Accueil » Réseaux Sociaux » Facebook » [Facebook] Le nouvel outil « Collections » de Facebook, inspiré de Pinterest
[Facebook] Le nouvel outil « Collections » de Facebook, inspiré de Pinterest

[Facebook] Le nouvel outil « Collections » de Facebook, inspiré de Pinterest

Après les statuts payants pour les utilisateurs particuliers, Facebook propose à ses utilisateurs professionnels une nouvelle fonctionnalité pour s’ouvrir au commerce. S’inspirant de Pinterest, Facebook teste actuellement aux Etats-Unis son nouvel outil « Collections » et son bouton « Want » pour permettre à ses utilisateurs de créer des listes d’achat et même d’acheter les produits en photo, directement sur le site de la marque. On pourrait penser que Facebook va se servir d’Instagram, sa grosse acquisition de l’année, toutefois un porte-parole de Facebook a déclaré que cette fonctionnalité n’utilise par Instagram (pour le moment ?). Cette nouvelle fonction, qu’on pourrait voir comme une piqûre de rappel au f-commerce qui peine à percer, arrive à un moment où Facebook est à la recherche de nouvelles sources de revenus.

Après le bouton « Like », le nouveau bouton « Want »

wantfeature
Ce nouveau bouton « Want » permet au milliard d’utilisateurs du réseau d’indiquer les articles qu’ils aimeraient avoir en les « collectionnant » depuis la page Fan par des marques. Leurs listes de souhaits apparaîtront alors sur leur Timeline, devenant ainsi visibles de leurs amis. En cliquant sur l’article sélectionné, l’utilisateur peut même se rendre sur la boutique en ligne de la marque, afin de finaliser son achat, précise Facebook. Là est toute la différence avec Pinterest, qui ne redirige pas vers les boutiques en ligne.

Des listes de souhaits accessibles à seulement quelques privilégiés

Pour le moment, 7 marques vont tester les boutons « Want » et « Like » et la fonction « Collect » : Victoria’s Secret, Pottery Barn, Michael Kors, Wayfair, Neiman Marcus, Fab.com et Smith Optics.

Comment ça marche ?

Comme l’explique AllFacebook, tout en images, le bouton « Want » apparaît sur les photos des articles de la marque, en haut à gauche.

facebook_want

Une fois enclenché, une fenêtre s’ouvre pour vous demandez pourquoi vous voulez cet article.

facebook_why_want

Vous avez cliqué par erreur ? Pas de problème, vous avez toujours la possibilité de ne plus vouloir cet article en cliquant sur le bouton « Want » qui est devenu, après le clic, un bouton « Unwant ».

facebook_unwant

Les articles sélectionnés avec le bouton « Want » par les utilisateurs apparaissent dans leur fil d’actualité

facebook_want_timeline

À l’heure actuelle, le bouton « Want » n’est pas visible de tous. La fonctionnalité devrait être étendue à l’ensemble du réseau dans les prochains mois.

Facebook teste également un bouton « Like » destiné à un article plutôt que pour une publication. Tout comme pour Pinterest. Et l’utilisateur peut trier ses souhaits par listes de catégories (Maison, Mode, Souhaits, ou personnaliser votre catégorie).

Facebook ne prévoit cependant pas de toucher une commission sur les transactions concrétisées à partir d’un article repéré sur le réseau, a indiqué un porte-parole du site, son but étant d’aider son milliard d’utilisateurs, et autant de clients potentiels, à la découverte de nouveaux produits. Mais le bouton « Want », qui permet aux marques d’obtenir une liste de voeux précise des utilisateurs, pourrait aider à booster les revenus du réseau.

De quoi offrir une source de revenus alternative à la publicité ?

Cherchant à diversifier ses sources de revenus, Facebook développe actuellement une série d’outils liés à la vente en ligne. Il a dernièrement lancé les statuts payants à destination de ses utilisateurs particuliers et vient de lancer « Gifts » une sélection de produits de moins de 25 dollars que les membres peuvent acheter sur le réseau social et faire livrer à leurs amis.

Toutefois, si la firme de Mark Zuckerberg devait s’engager sur la voie du commerce électronique, ce nouvel outil permettrait au réseau social de collecter de précieuses informations sur les habitudes de dépenses des consommateurs.

Inscrivez-vous à la newsletter
Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous à la newsletter et recevez les nouveaux articles directement dans votre boite mail !

A propos de Yannick

Blogger, passionné par la Toile, le webmarketing et les NTIC. Vous pouvez en savoir un peu plus sur moi en consultant mon site CV my-e-marketing.com.
Revenir en haut de la page